PrisonnierEs politiques, otages d’Erdoğan • La liste…

PrisonniEres politiques

Une plateforme d’informations, Platform 24, a réalisé un travail de Sisyphe : publier et tenter de tenir à jour la liste des noms des journalistes et intellectuels arrêtés et emprisonnés en Turquie, prisonnierEs politiques, otages d’Erdoğan.

Nous reproduisons en français leur excellent travail de solidarité, et vous renvoyons pour la suite des mises à jour régulières vers leur site internet.

Nous savons tous qu’il est plus “pédagogique”, quand on veut s’adresser à des opinions publiques, de mettre un nom ou un autre en avant, plus connu, ou susceptible de recueillir plus facilement une reconnaissance de ses “pairs”.

Ce fut le cas pour Can Dündar, aujourd’hui libre et réfugié en Europe. C’est le cas pour Aslı Erdoğan, également, pour qui des écrivains soutiennent une pétition internationale…

Mais nous saluons l’initiative de cette plateforme d’informations et de ses initiateurs : celle de mettre des noms sur les chiffres, et surtout de tâcher de n’en oublier aucun. Car, et il faut le déplorer, il y a peu encore, une fâcheuse manie de considérer les “journalistes kurdes” à part, et de mettre des figures “kémalistes” des plus consensuelles en avant, avait cours. Fort heureusement, cela est derrière nous.

L’établissement d’une telle liste est fortement compliqué par l’état d’urgence, et les situations de non droit qu’il institue. Entre les gardes à vue prolongées, les libérations conditionnelles suivies de réincarcération après passage expéditif devant un “juge”, les accusations directes de “terrorisme” qui mènent en geôle en attente d’un juge “indisponible”, les gardes à vue dont les suites ne sont pas communiquées, les arrestations sous un autre prétexte, à peine libération obtenue, difficile de s’accorder sur une liste.
Cette liste va probablement s’allonger plutôt que se réduire.

Il s’agit bien d’une partie de la liste des “prisonnierEs politiques”“otages” d’Erdoğan. Une partie, car nous n’avons là que des journalistes et intellectuels, écrivainEs ou chroniqueurEs… Des enseignantEs, des universitaires, des avocatEs, artistes, voire des juges, juristes, procureurs, pourraient compléter. On pourrait y ajouter de simples fonctionnaires…. et tous les autres prisonnierEs politiques, militantEs, éluEs, responsables du HDP, maires et co maires, incarcéréEs tour à tour… Et les sans nom, juste tombéEs parce que restéEs debout.

Il serait temps que les milieux politiques et les membres de classes sociales aisées, dites laïques, sortent de leur situation d’autruche. « Quand on est venu chercher…. » . On ne répétera pas le poème. Aujourd’hui, c’est leur tour d’avoir peur qu’on frappe à leur porte.

L’unité nationale pour la république et la démocratie n’aura été qu’un cache sexe pour l’état d’urgence et les purges, et celles et ceux qui ont appelé à cette union, en y mettant des “formes”, auront permis la poursuite du coup d’état civil. Celles et ceux qui “pensaient” que les mouvements d’opposition, incarnés par le parti HDP, mais aussi des organisations de société civile pour la Paix, seraient les seules concernés ont “collaboré” à la mise en place de la démocrature. Ceux-là, qui disaient en riant, il y a quelques années, qu’ils pourraient continuer à « siroter leur whisky sur le Bosphore », malgré la bigoterie ambiante, sont les mêmes qui cachent leurs verres aujourd’hui et ont pourtant continué à trinquer avec l’AKP à l’unicité de la Nation Turque et aux “valeurs de 1923”.

Le choc des verres d’ayran avec ces verres d’apéro a couvert le bruit des canons au Bakur. Sera-t-il assez fort désormais pour couvrir celui de la torture et des viols en prison ?

Voici donc cette liste du 31 octobre, provisoirement à jour.

Souhaitons que la presse et les médias en fasse bon usage, et que ce ne soient que ces noms là, qui soient mis en avant, plus que la signature de celles ou ceux qui écrivent ici des “articles” virulents mais bavards, sans engagement de suivi.

Et il faut donc depuis ce soir, à peine cet article partagé, ajouter les députés HDP Selahattin Demirtaş, Figen Yüksekdağ, Ferhat Encü, Leyla Birlik, Ziya Pir, Mehmet Ali Aslan, Selma Irmak, Nursel Aydogan, Sırrı Süreyya Önder, Gülser Yıldırım… et d’autres qui suivront sans doute dans la nuit.

La police turque a perquisitionné les domiciles de 15 journalistes du quotidien Cumhuriyet le 31 octobre, et arrêté 13 d’entre eux. L’opération a eu lieu deux jours après que le gouvernement eut fermé 15 médias dont la plupart étaient pro-kurdes.

Journalistes arrêtéEs dans le cadre de l’enquête
concernant le journal Cumhuriyet

  • Murat Sabuncu, rédacteur en chef
  • Turhan Günay, ancien rédacteur en chef du supplément du quotidien
  • Hikmet Çetinkaya, chroniqueur
  • Aydın Engin, chroniqueur
  • Güray Öz, chroniqueur
  • Hakan Kara, chroniqueur
  • Kadri Gürsel, conseiller éditorial, responsable du bureau IPI (International Press Institute) en Turquie
  • Musa Kart, dessinateur
  • Bülent Utku, membre du conseil de la Fondation Cumhuriyet
  • Mustafa Kemal Güngör, membre du conseil de la Fondation Cumhuriyet
  • Önder Çelik, membre du conseil de la Fondation Cumhuriyet
  • Bülent Yener, membre du conseil de la Fondation Cumhuriyet
  • Günseli Özaltay, responsable comptabilité

Autres journalistes de Cumhuriyet
pour lesquels des mandats de détention ont été délivrés

  • Orhan Erinç, président de la Fondation Cumhuriyet
  • Akın Atalay, vice-président de la Fondation Cumhuriyet
  • Nebil Özgentürk
  • Can Dündar, ancien rédacteur en chef

Les journalistes arrêtéEs sous régime d’état d’urgence
dans le cadre de l’enquête sur le coup d’Etat

  • Abdullah Kılıç, journaliste, Meydan
  • Abdullah Özyurt, reporter,  Zaman
  • Ahmet Altan, auteur Haberdar
  • Ahmet Memiş, journaliste, Haberdar
  • Ahmet Metin Sekizkardeş, journaliste Zaman
  • Ahmet Turan Alkan, journaliste, Zaman
  • Ahmet Yavaş, chaîne TRT (Erzurum)
  • Alaattin Güner, directeur média, Cihan agence d’information
  • Alaaddin Kaya, Propriétaire du Zaman
  • Ali Akkuş, Directeur général de publication, Zaman
  • Ali Bulaç, journaliste, Zaman
  • Ali Ünal, journaliste, Zaman
  • Atilla Taş, journaliste, Meydan
  • Ayşe Nazlı Ilıcak, auteure, Yarına Bakış
  • Ayşenur Parıldak, journaliste, Zaman
  • Aytekin Gezici, journaliste
  • Aziz İstegün, représentant régional de Zaman (Diyarbakır)
  • Bayram Kaya, reporter, Zaman
  • Bayram Parlak, Radio Cihan (Diyarbakır)
  • Bünyamin Köseli, reporter Aksiyon Magazin
  • Cemal Azmi Kalyoncu, Journalists and Writers Foundation
  • Cihan Acar, reporter, Bugün
  • Cihat Ünal, reporter, Zaman (Antalya)
  • Cuma Kaya, journaliste Zaman
  • Cuma Ulus, coordinateur des publications, Millet
  • Cumali Önal, responsable des publications en arabe, Zaman
  • Eda Şanlı, journaliste de Bizim Antalya, et proriétaire des locaux du journal Antalya
  • Emre Soncan, reporter, Zaman
  • Ercan Gün, Redacteur de l’info, Fox TV
  • Erdal Şen, Rédacteur en chef, Meydan
  • Faruk Akkan, journaliste, agence d’info Cihan
  • Fevzi Yazıcı, journaliste, Zaman
  • Gökçe Fırat Çulhaoğlu, journaliste, Türksolu
  • Gültekin Avcı
  • Habip Güler, reporter, Zaman
  • Hakan Taşdelen
  • Halil İbrahim Mert, TRT (Erzurum)
  • Hanım Büşra Erdal, reporter, journaliste, Zaman
  • Haşim Söylemez,journaliste, Aksiyon Magazin
  • Hüseyin Aydın, reporter, agence d’info Cihan
  • Hüseyin Turan, journaliste Zaman
  • İbrahim Balta, rédacteur info business, Zaman
  • ibrahim Kareyeğen, rédacteur en chef, Zaman
  • İsa Siyi, Haberdar
  • Kenan Baş, reporter Zaman (Antalya)
  • Lalezar Sarıibrahimoğlu (Lale Kemal), journaliste Zaman
  • Lokman Erdoğan, Propriétaire et journaliste, Çorum Manşet (Antalya)
  • Mehmet Altan
  • Mehmet Dener, rédacteur en chef, Şanlıurfa.com
  • Mehmet Kuru, reporter, Zaman (Eskişehir)
  • Mehmet Özdemir, Zaman
  • Murat Aksoy, journaliste, Yeni Şafak
  • Murat Avcıoğlu, Zaman
  • Murat Öztürk, rédacteur en chef, Çorum Manşet (Antalya)
  • Mustafa Erkan Acar, rédacteur infos, Bugün
  • Mustafa Ünal, chef de bureau, Zaman (Ankara)
  • Mutlu Çölgeçen, coordinateur, Millet
  • Mümtazer Türköne, journaliste, Zaman
  • Nuri Durna, TRT
  • Nuriye Ural (Akman), journaliste, Zaman
  • Nurullah Kaya, représentant régional, Zaman (Gaziantep)
  • Olgun Matur, journaliste, Antalya
  • Osman Yakut, journaliste, Zaman (Antalya)
  • Özkan Mayda, reporter, Zaman (Antalya)
  • Ramazan Alkan, reporter, Yeni Akit
  • Resul Cengiz, reporter, Eski Zaman (Denizli)
  • Seyid Kılıç, TRT Info
  • Şahin Alpay, journaliste, Zaman
  • Şeref Yılmaz, Irmak TV
  • Tuncer Çetinkaya, représentant régional, Zaman (Antalya)
  • Ufuk Şanlı, journaliste, Vatan
  • Vahit Yazgan, représentant régional, Zaman (Izmir)
  • Vedat Demir, journaliste, Yarına Bakış
  • Yakup Çetin, reporter, Zaman
  • Yakup Şimşek, reposnsable marketing, Zaman
  • Yalçın Güler, TRT (Erzurum)
  • Yener Dönmez, Habervaktim
  • Zafer Özsoy

Les journalistes emprisonnéEs sous régime d’état d’urgence
dans le cadre de l’enquête sur le coup d’Etat

  • Abdullah Alparslan Akkuş, ancien rédacteur en chef de NTVlibéré après interrogatoire
  • Arda Akın, reporter Hürriyetlibéré par le tribunal après objection à l’arrêt d’arrêt
  • Ayhan Şimşek, libération conditionnelle
  • Bülent Mumay, ancien coordonnateur des publications numériques de Hürriyet, libéré après comparution
  • Dinçer Gökçe, éditeur Internet, Hürriyetlibération conditionnelle
  • Hakan Bülent Yardımcı, libération conditionnelle
  • Hilmi Yavuz, journaliste Zaman, libéré en raison de problème de santé, témoignage prévu ultérieurement dans l’enquête
  • İhsan Duran Dağı, journaliste Zaman, libéré après interrogatoire
  • İskender Yunus Tiryaki, reporter Bugünlibération conditionnelle
  • Levent Arap, executif web, Postmedya.comllibération conditionnelle
  • Mehmet Gündem, ancien journaliste Milliyetlibéré après inculpation
  • Nurullah Öztürk, ancien coordinateur général de Yeni Şafak et journaliste de Zaman, libéré après interrogatoire
  • Osman Nuri Arslan, partenaire financière, FİAlibération conditionnelle
  • Osman Nuri Öztürk, libération conditionnelle
  • Ömer Şahin, ancien chef de bureau d’Ankara de Meydan, libéré après interrogatoire
  • Rasih Yılmaz, journaliste, Samanyoluhaber, libéré après interrogatoire
  • Rıfat Söylemez, Adana Haberlibéré après inculpation
  • Taner Talaş, Adana Yerel, libéré sous surveillance électronique
  • Yakup Sağlam, reporter Samanyolulibération conditionnelle
  • Yüksel Evsen, journaliste Adanalibération conditionnelle
  • Zeki Önal, Non détenu pour raisons d’âge avancé et problème de santé

Les journalistes arrêtéEs dans le cadre de l’enquête sur le coup d’Etat

  • Abdullah Katırcıoğlu, statut juridique après arrestation inconnu
  • Bertan Golali, TRT İstanbul, statut juridique après arrestation inconnu
  • Emre Koçali, Haberdar, statut juridique après arrestation inconnu
  • Erkan Büyük, Haberdar, statut juridique après arrestation inconnu
  • Özcan Keser, TRT İstanbul, statut juridique après arrestation inconnu

Les journalistes recherchéEs par le pouvoir judiciaire

  • Asım Yıldırım, présentateur STV
  • Ayşe Özkalay, journaliste Yeni Hayat
  • Behçet Akyar
  • Bilal Şahin, Özgür Düşünce
  • Bülent Ceyhan, Özgür Düşünce
  • Bülent Keneş, Ancien chef d’édition, Today’s Zaman
  • Bülent Korucu, journaliste, Zaman
  • Can Bahadır Yüce, journaliste, Zaman
  • Celil Sağır, rédacteur en chef, Today’s Zaman
  • Cevheri Güven, chef d’édition, Nokta
  • Ergun Babahan
  • Erhan Başyurt, chef d’édition, Bugün
  • Erkan Akkuş, BUGÜN TV
  • Ertuğrul Erbaş, ancien éduteur, Nokta
  • Eyüp Can Sağlık, ancien chef d’édition Radikal
  • Faruk Arslan, journaliste, Zaman
  • Faruk Kardıç
  • Fatih Akalan, commentateur, Samanyolu Haber TV
  • Fatih Yağmur, ancien reporter, Radikal
  • Hamit Bilici, chef d’édition, Zaman
  • Hamit Çiçek
  • Hasan Cücük, reporter, Zaman
  • Hüseyin Döğme
  • İbrahim Öztürk, journaliste, Zaman
  • İhsan Yılmaz, journalste, Today’s Zaman
  • Kamil Maman, reporter, Bugün
  • Kemal Gülen, présentateur, STV
  • Kerim Balcı, chef d’édition, Turkish Review
  • Kerim Gün, éditeur, Zaman
  • Levent Kenez, chef d’édition, Meydan
  • Mahmut Akpınar, journaliste, Millet
  • Mahmut Hazar, Cihan
  • Mehmet Akif Afşar
  • Mehmet Kamış, journaliste, Zaman
  • Melih Kılıç, employé du Département des commercial, Groupe de Médias Zaman
  • Metin Tamer Gökçeoğlu
  • Metin Yıkar, Samanyolu Haber
  • Muhammed Fatih Uğur, editeur info, Zaman
  • Mürsel Genç, reporter, Cihan
  • Nevzat Güner
  • Oktay Vızvız
  • Osman Özsoy, reporter, universitaire, Rota Haber
  • Ömer Karakaş
  • Önder Deligöz, ancien reporter, Yeni Şafak
  • Sait Sefa, Haberdar
  • Savaş Genç, ancien reporter, universitaire, TRT
  • Sedat Yetişkin
  • Selahattin Sevi, éditeur photographie, Zaman
  • Selçuk Gültaşlı, représentant Zaman (Bruxelles)
  • Sevgi Akarçeşme, chef d’édition, Today’s Zaman
  • Süleyman Sargın
  • Şemsettin Efe
  • Şenol Kahraman
  • Turan Görüryılmaz, présentateur, Can Erzincan TV
  • Turhan Bozkurt, journaliste, Zaman
  • Ufuk Emin Köroğlu, reporter, Karşı Gazete
  • Veysel Ayhan
  • Yavuz Baydar, journaliste, Haberdar.com
  • Yonca Kaya Şahin, journaliste, Rotahaber

Les journalistes arrêtéEs sous état d’urgence

  • Selami Aslan, DİHAlibéré
  • Selman Keleş, DİHA, en état d’arrestation
  • İdris Yılmaz, DİHA, en état d’arrestation
  • Mehmet Sıddık Damar, DİHAlibéré
  • Esra Aydın, JİNHAlibérée
  • Geylan Arslan, JİNHAlibérée
  • Nizamettin Yılmaz, Azadiya Welat, en état d’arrestation
  • İdris Yılmaz, DİHA, en état d’arrestation
  • Haydar Ergül, Demokratik Modernite, en état d’arrestation
  • Hasan Akbaş, Evrensellibéré
  • Fırat Topal, Evrensel,, libéré
  • Serpil Berk, Evrensellibérée
  • Sertaç Kayar, free lance, libéré
  • Engin Eren, DİHA ,libération conditionnelle
  • Fatma Edemen, ETHAlibérée
  • Davut Uçar, Özgür Gündemlibéré
  • Doğan Güzel, Özgür Gündem, libéré
  • Ersin Çaksu, Özgür Gündem, libéré
  • Günay Aksoy, Özgür Gündemlibéré
  • Kemal Bozkurt, Özgür Gündemlibéré
  • Reyhan Hacıoğlu, Özgür Gündemlibérée
  • Önder Elaldı, Özgür Gündemlibéré
  • Ender Önder, Özgür Gündemlibéré
  • Sinan Balık, Özgür Gündemlibéré
  • Fırat Yeşilçınar, Özgür Gündemlibéré
  • Özgür Paksoy, DİHAlibéré
  • Zeki Erden, Özgür Gündemlibéré
  • Elif Aydoğmuş, Özgür Gündemlibérée
  • Ersin Çaksu, Özgür Gündemlibéré
  • Mesut Kaynar, DİHAlibéré
  • Sevdiye Gürbüz, Özgür Gündemlibérée
  • Amine Demirkıran, Özgür Gündemlibérée
  • Bayram Balcı, Özgür Gündemlibéré
  • Burcu Özkaya, Özgür Gündemlibérée
  • Yılmaz Bozkurt, Office de Presse de la Chambre de Médécinslibéré
  • Gülfem Karataş, İMC TVlibérée
  • Gökhan Çetin, İMC TVlibéré
  • Hüseyin Gündüz, Doğu Yayınevilibéré
  • Halil Polat, Free lance, en état d’arrestation
  • Sabahattin Koyuncu, DİHA, en état d’arrestation
  • Cemil Uğur, Evrensel en état d’arrestation
  • Yasemin Sayın, Azadiya Welat, en état d’arrestation
  • Hayat Yılmaz, Azadiya Welat, en état d’arrestation
  • Ahmet Kızılaya, Azadiya Welatlibéré
  • Arap Turan, Azadiya Welat, en état d’arrestation
  • Berxwedan Tulpar, Azadiya Welat, libéré
  • Sürreya Dal, Azadiya Welatlibéré
  • Zeynep İzgi, Azadiya Welat, libération conditionnelle
  • İbrahim Bayram, Azadiya Welatlibération conditionnelle
  • Engin Özelçi, Azadiya Welat, libération conditionnelle
  • Ahmet Boltan, Azadiya Welat, libéré
  • Ceylan İpek, Azadiya Welatlibérée
  • Mehmet Emin Kaya, Azadiya Welat, libéré
  • Ziyan Karahan, Azadiya Welatlibéré
  • Veysi Altın, Azadiya Welatlibéré
  • Ercan Yeltaş, Azadiya Welatlibéré
  • Azime Tarhan, Azadiya Welatlibérée
  • Serdal Polat, Azadiya Welatt, libération conditionnelle
  • Cengiz Aslan, Azadiya Welatlibéré
  • Ferit Toprak, Azadiya Welatt, en état d’arrestation
  • Mehmet Hüseyin Şahin, Azadiya Welatlibéré
  • Mehmet Aydın, Azadiya Welatlibéré
  • Pusat Bulut– Azadiya Welat, libération conditionnelle
  • Mehmet Emin Akgün, Azadiya Welatlibéré
  • Mecrum Tokal, Azadiya Wela (libéré pour être de nouveau réincarcéré le même jour), en détention
  • Mehmet Ali Ertaş, DİHA, en détention
  • Arjin Dilek, DİHAlibéré
  • Beritan İrlan, DİHAlibéré

Les journalistes arrêtéEs sous état d’urgence, dont les situations sont inconnues

  • Zeynel Abidin Bulut, Azadiya Welat
  • Zehra Doğan, JİNHA
  • Hülya Karakaya, Özgür Halk
  • Mehmet Arslan, DİHA
  • Şermin Soydan, DİHA
  • Lindsey Snell, Free lance
  • Aslı Erdoğan, Özgür Gündem
  • Metin Bekiroğlu, DİHA
  • İnan Kızılkaya, Özgür Gündem
  • Zana (Bilir) Kaya, Özgür Gündem
  • Erdem Muhirci, DİHA
  • Ali Aşikar, Azadiya Welat
  • Necmiye Alpay, Özgür Gündem
  • Sabahattin Koyuncu, DİHA
  • Arap Turan, Azadiya Welat
  • Ferit Toprak, Azadiya Welat
  • Rabia Özkaya, Özgür Halk
  • Şirin Çoban, Azadiya Welat
  • İlker İlkan, Azadiya Welat
  • Cemil Uğur, Evrensel
  • Mehmet Anıl, ETHA
  • Sadık Demir, Radyo Karacadağ
  • Mizgin Çay, Radyo Karacadağ
  • Salih Erbekler, Radyo Karacadağ

Liste des journalistes arrêtéEs avant l’état d’urgence

  • Abdulkadir Turay, reporter, DIHA
  • Ali Konar, représentant Azadiya Welat
  • Arafat Dayan, ancien rédacteur en chef, Demokratik Ulus
  • Cebrail Parıltı, reporter, Anadolu Agency (Derik)
  • Emin Demir, journaliste free lance
  • Erdal Süsem, éditeur magazine; Eylül 
  • Erol Zavar, propriétaire du magazine Odak
  • Ferhat Çiftçi, représentant (Gaziantep) Azadiya Welat
  • Gurbet Çakar, Hevi magazine de femmes
  • Hamit Dilbahar, journaliste, Azadiya Welat
  • Hatice Duman, propriétaire du jornal Atılım
  • Hidayet Karaca, Président du Samanyolu Media
  • Kamuran Sunbat, DİHA
  • Kenan Karavil, Chef d’édition Radyo Dünya
  • Mazlum Dolan, reporter, DİHA
  • Mehmet Baransu, journaliste Taraf
  • Mikail Barut, ancien éditeur Özgür Halk Magazine
  • Miktat Algül, coordonnateur général de la radiodiffusion Mezitli FM
  • Muhammed Doğru, reporter, DİHA
  • Mustafa Gök, représentant d’Ankara du magazine Ekmek ve Adalet
  • Nedim Türfent, reporter, DİHA
  • Nuri Yeşil, représentant de Dersim d’Azadiya Welat
  • Özgür Amed (alias Ethem Çağır), journaliste, Özgür Gündem
  • Sami Tunca, éditeur info, Mücadele Birliği
  • Serkan Aydemir, reporter, Bitlis Aktüel
  • Seyithan Akyüz, Azadiya Welat (Adana)
  • Şahabettin Demir, reporter, DİHA
  • Şerife Oruç, reporter, DİHA
  • Şermin Soydan, reporteur, DİHA
  • Yılmaz Kahraman, éditeur, Özgür Halk
  • Ziya Ataman, interne, DİHA

Liste des médias fermés sous état d’urgence

Chaine TV

Barış TV, Bugün TV, Can Erzincan TV, Dünya TV, Hira TV, Irmak TV, Kanal 124, Kanaltürk, MC TV, Mehtap TV, Merkür TV, Samanyolu Haber, Samanyolu TV, SRT TV, Tuna Shopping TV, Yumurcak TV, İMC TV, Hayat TV, Özgür Gün TV, Van TV, Van Genç TV, TV 10, Jiyan TV, Azadi TV, Zarok TV, Denge TV, Mezopotamya TV and Birlik Medya TV.

Agences d’info

Cihan Haber Ajansı, Muhabir Haber Ajansı, SEM Haber Ajansı, DIHA, JINHA.

Journaux
Adana Haber, Adana Medya, Akdeniz Türk, Şuhut’un Sesi, Kurtuluş, Lider, İscehisar, Durum, Türkeli, Antalya, Yerel Bakış, Nazar, Batman, Batman Postası, Batman Doğuş, Bingöl Olay, İrade, İskenderun Olay, Ekonomi, Ege’de Son Söz, Demokrat Gebze, Kocaeli Manşet, Bizim Kocaeli, Haber Kütahya, Gediz, Zafer, Hisar, Turgutlu Havadis, Milas Feza, Türkiye’de Yeni Yıldız, Hakikat, Urfa Haber Ajansı, Ajans 11, Yeni Emek, Banaz Postası, Son Nokta, Merkür Haber, Millet, Bugün, Meydan, Özgür Düşünce, Taraf, Yarına Bakış, Yeni Hayat, Zaman, Today’s Zaman, Özgür Gündem, Azadiya Welat, Batman Çağdaş, CizrePostası, Güney Express,İdil Haber,Kızıltepe’nin Sesi, Prestij Haber Gazetesi, Urfanatik Gazetesi, Yüksekova Haber.
Magazines
Akademik Araştırmalar, Aksiyon, Asya Pasifik, Bisiklet Çocuk, Diyalog, Avrasya, Ekolife, Ekoloji, Fountain, Gonca, Gül Yaprağı, Nokta, Sızıntı, Yağmur, Yeni Ümit, Zirve, Evrensel Kültür Dergisi, Özgürlük Dünyası, Tiroj.

Radios

Aksaray Mavi, Aktüel, Berfin, Burç, Cihan, Dünya, Esra, Haber Radyo Ege, Herkül, Jest, Kanaltürk, Radyo 59, Radyo Aile Rehberi, Radyo Bamteli, Radyo Cihan, Radyo Fıkıh, Radyo Küre, Radyo Mehtap, Radyo Nur, Radyo Şemşik, Samanyolu Haber, Umut, Yağmur, Rengin Radyo, Özgür Radyo, Ses Radyo, Radyo Karacadağ, Özgür Güneş, Yön Radyo, Patnos FM, Dünya Radyo.

Maisons d’édition

Altınburç, Burak Basın Yayın Dağıtım, Define, Dolunay Eğitim Yayın Dağıtım, Giresun Basın Yayın Dağıtım, Gonca, Gülyurdu, GYV, Işık Akademi, Işık Özel Eğitim, İklim Basın Yayın Pazarlama, Kaydırak, Kaynak, Kervan Basın Yayıncılık, Kuşak, Muştu, Nil, Rehber, Sürat Basım Yayın Reklamcılık Eğitim Araçları, Sütun, Şahdamar, Ufuk Basın Yayın Haber Ajans Pazarlama, Ufuk, Waşanxaneya Nil, Yay Basın Dağıtım, Yeni Akademi, Yitik Hazine, Zambak Basın Yayın Eğitim Turizm.


* GLOSSAIRE des termes juridiques utilisés dans ce texte
Placer en détention : détenir en garde à vue pour interrogatoire de police d’abord et plus tard pour témoigner devant un procureur. Peut conduire à une comparution devant le tribunal en fonction des mesures prises par le procureur.
Arrestation : Mise en prison indéfinie – par ordonnance – en attendant le procès.
Libération conditionnelle : libéré avec une interdiction internationale de sortie de territoire. En général accompagné d’une obligation de pointer régulièrement auprès d’un poste de police désigné.
Ces listes ont été établies par les éditeurs P24 à partir de sources d’informations ouvertes et seront mises à jour régulièrement. Les journalistes qui souhaitent faire rapport sur eux-mêmes ou leurs collègues peuvent contacter à punto24info@gmail.com.

Signalez à Kedistan toute coquille éventuelle qui aurait pu se glisser dans l’article.


Traductions & rédaction par Kedistan. | Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda  nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê  wek çavkanî  diyar bikin. Spas
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

About KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

Related posts