Campagne de parrainages pour Cizre

parrainages

Une campagne de “parrainages de familles” a été lancée pour panser les blessures des habitants de Cizre, commune de Şırnak. La ville sort partiellement d’un couvre-feu de 79 jours qui a fait 300 morts et laissé derrière lui maisons et rues en ruine. 

Un rapport officiel des autorités de confiance et élus de la région en décrit l’abjection et cible les urgences.

La campagne a été lancée par la Mairie de Cizre et l’Association d’aide et Solidarité du Rojava.

Faysal Sarıyıldız, député du HDP de Şırnak, explique la démarche et la situation actuelle.

Il précise qu’à Cizre des centaines d’enfants sont restés orphelins. Des dizaines de personnes qui ont perdu leur vie, avaient des familles. Des femmes et enfants sont particulièrement en difficulté. Des milliers de maisons sont détruites, inaccessibles. Les gens, les enfants sont à la rue, en pleine fin d’hiver.

Faysal souligne que Cizre a besoin d’une véritable mobilisation de l’opinion publique démocratique. Les ressortissants vivant en Europe, et partout dans le monde, peuvent et doivent le plus rapidement possible parrainer des familles de Cizre, afin de les aider pour payer au moins une partie de leur loyers. Des aides alimentaires sont actuellement organisées dans d’autres villes et envoyées vers Cizre, mais leur distribution régulière est difficile car il manque des bras disponibles. Alors des jeunes volontaires seront bienvenus.

Pour participer à la campagne de parrainages “Kardeş Aile” ou proposer d’autres aides, il suffit contacter la Mairie de Cizre en appelant ce numéro (9)0486 616 10 10

A Kedistan, nous nous autorisons à envoyer un message qui va au delà de cette demande de solidarité locale. Aux membres de la diaspora kurde, aux ressortissants turcs pour la Paix hors de la Turquie, et à l’intérieur (si, il y en a !), nous adressons cette demande de soutien.

Rien de plus facile que de contacter les autorités locales, et, qui dans son association civile, qui en regroupant des compatriotes, de tenter de répondre aux besoins qui seront communiqués, par les voies et formes qui vous seront indiquées.

En Europe, il est impératif que des collectivités locales tissent des liens, établissent des parrainages et que des “personnalités”, des “associations”, des individualités, répondent aux demandes de parrainages.

Nous savons que la tâche pour accueillir les réfugiés de guerre est déjà très difficile et empêchée par les politiciens et des opinions publiques repliées sur elles mêmes. Mais demain, ce sont sans doute des populations du Kurdistan Nord, qui choisiront la voie de l’exil, pour avoir été laissées seules, dans la mort et la détresse.

Ajout du 10 septembre :

Cette campagne est provisoirement suspendue tant que nous n’avons pas la certitude que ces comptes ne sont pas aujourd’hui entre les mains de l’AKP, puisque le gouvernement a suspendu et arrêté les maires.


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.

    Related posts