Cette vidéo s’est répandue sur les réseaux sociaux et a été relayée par les médias turcs provoquant de fortes réactions.

Les convois bruyants et joyeux qui arpentent les rues à l’occasion des mariages et des victoires sportives sont une tradition qu’on peut voir très souvent en Turquie.

Là, en l’occurence il s’agit d’un groupe qui “exprime sa joie” à Gaziantep, suite à l’attentat de Paris. Klaxons, drapeaux de Daech, le message est clair : ils sont contents de la mort de 128 personnes et des centaines de blessés.

Ce n’est pas la première fois que des morts donnent autant de bonheur et que celui-ci s’exprime sur les carte-turquie-gaziantepréseaux sociaux à travers des photos, des “status” sur facebook. Pour Ankara ce fut déjà le cas. Et sur Twitter, 160 caractères sont largement suffisants pour déverser la haine sur le monde virtuel. Cette vidéo quant à elle, est une réalité palpable…..

Gaziantep et Adıyaman sont deux villes considérées comme repères de membres de Daech.

Par ailleurs, toujours à Gaziantep, un membre de Daech ayant été repéré et cerné par la police s’est fait exploser dans l’appartement où il se cachait. La police a déclaré qu’il s’agissait de la personne qui conduisait une des voitures qui ont transporté les deux bombes humaines de l’attentat d’Ankara du 10 octobre qui a tué plus de cent personnes.

gaziantep-daech-bombe-humaine.