Les chats de Turquie : Nous ne sommes pas responsables !

A quelques jours des élections législatives, les chats de Turquie ont organisé une conférence de presse pour s’exprimer sur la coupure d’électricité générale lors des  élections dernières pour laquelle ils ont été tenus responsables.

En effet, les élections municipales du 30 mars 2014 avaient été l’objet d’une coupure d’électricité d’une envergure sans précédent en Turquie.

Au moment du dépouillement des bulletins, les bureaux de 35 villes s’étaient retrouvés plongés dans le noir. Ce qui avait été source de soupçons et d’accusations de fraudes, parfois même filmées par des téléphones portables.

taner-yildiz-ministre-chats1
Le Ministre de l’Energie, Taner Yıldız attire la colère des chats

Suite à cet incident, le Ministre de l’Energie, Taner Yıldız avait fait une déclaration en direct à la télé  :

“L’électricité a été coupée parce qu’un chat est entré dans un transfo”

Une question est née alors, dans les plus naifs des cerveaux : comment est-ce possible qu’un chat entrant dans un transformateur électrique  dans un coin, puisse plonger tout le pays dans l’obscurité ?

Vous serez tous d’accord avec moi,  on ne peut en aucun cas  douter de la parole d’un Ministre… même pas en Turquie.

Les chats sont donc accusés de s’être organisés, d’agir en bande de malfaiteurs afin d’entrer simultanément dans les transformateurs se de 35 villes, après avoir réglé leurs montres.

C’était en effet la seule explication logique.

Pourtant aucun groupuscule politique félin, ni organisation illégale à poils n’ont revendiqué cet attentat.

bande-organisee-chats-transfo
La fameuse carte d’actions du gang des chats

 

chat-transfo-0
Une bombe féline

Aujourd’hui, un an après cet incident, toujours très en colère contre cette accusation, les félins de Turquie ont souhaité faire une déclaration collective afin d’éclaircir leurs positions dans ces jours très électriques précédant les élections  de dimanche:

“Nous sommes indignés des campagnes qui à tort, nous prennent pour cible concernant des coupures d’électricités éventuelles qui pourraient survenir le 7 juin prochain, date des élections législatives.

.

Nous sommes également attristés d’observer que cette campagne anti-chats nous accuse de complicités dans la fraude électorale. Ces rumeurs sans fondement sont appuyées par le gouvernement et diffusées par une certaine presse.

.

Déjà, en 2014, nos frères et soeurs félins ont subi des regards réprobateurs lors des élections présidentielles.

.

Nous sommes de fervents défenseurs non seulement des droits des chats mais aussi de la démocratie et des libertés. Nous dénonçons ceux qui essayent de nous dénigrer avec forces mensonges et fausses preuves. Nous montrons nos griffes à ces personnes mal intentionnées et à celles qui les soutiennent, et nous leur fêlons au nez.

.


akp-ampoule1-110x110S’il faut en croire l’explication de Ministre de l’Energie, l’électricité serait donc à ce point centralisée en Turquie. Nous aurions donc notre propre 
explication, le responsable de cette panne serait donc celui qui allume l’ampoule ! (NDLR : L’ampoule est le symbole du parti au pouvoir…)

.

Nous avons l’intime conviction que les amis des chats nous soutiendront et ne laisseront pas faire ceux qui salissent notre réputation. Nous espérons que le peuple turc sortira de la litière puante dans laquelle il se trouve et verra des jours meilleures au plus vite possible.

.

Meow ! Ni Dieu, ni maître, ni croquettes !

pattes-chat

.

.

chat-transfo-punition
Transfo interdit… transfo interdit… transfo interdit… transfo interdit…

 

Naz Oke
REDACTION | Journaliste

Chat de gouttière sans frontières.
Journalisme à l'Université de Marmara.
Architecture à l'Université de Mimar Sinan, Istanbul.
Naz Oke on EmailNaz Oke on FacebookNaz Oke on Youtube
Naz Oke

REDACTION | Journaliste Chat de gouttière sans frontières. Journalisme à l'Université de Marmara. Architecture à l'Université de Mimar Sinan, Istanbul.

    Related posts