Un accident tuant 301 mineurs avait laissé 432 orphelins et des familles en détresse en mai 2014 à Soma, ville près de Manisa à l’Ouest de la Turquie.

La maison d’édition Yordam Kitap avait lancé en août 2014 une campagne pour attribuer des bourses aux enfants de mineurs. Des ventes de « Germinal » de Zola en turc, édité par Yoram Kitap sont entièrement réservées à un fond créé pour les enfants de Soma.

La maison d’édition a annoncé sur sa page Facebook que les enfants qui bénéficieront des bourses ont été désignés lors d’une visite à Soma, en collaboration avec le syndicat des mineurs DISK Dev Maden-Sen.

La majorité des enfants sont des filles et c’est un choix conscient. Dans ce pays, nous savons que les filles accèdent difficilement aux études. Nous avons pensé que cette difficulté serait encore plus grande après la disparition de leur père. Pour l’instant 4 élèves bénéficient du projet. Chaque enfant reçoit tous les mois 200 YTL (68€) sur un compte qui a été ouvert à leur nom. Ce dispositif a été mis en place en août 2014 et  s’est prolongé jusqu’à aujourd’hui sans interruption.
.
Pour que Yordam Kitap puisse payer les bourses de 4 élèves sur 3 ans, 5000 exemplaires de Germinal doivent être vendus. Jusqu’à aujourd’hui 4300 livres ont été vendus. Si les ventes atteignent les 6000 d’ici 2017, les enfants bénéficieront de leur bourse encore plus longtemps, c’est à dire 4 ans. 
.
Nous vous invitons à raviver cette campagne en achetant le livre, en soutenant, parlant autour de vous.

.
Solidarité ! 

Kedistan soutien cette initiative et encourage ses lectrices et lecteurs turcophones à participer à la campagne.

Le prix du livre est de 15,20YTL (5,15€) et il est possible de le recevoir hors Turquie.

merlot-avec-germinal-photo-Nesligül-Kizilirmak

Merlot a participé à la campagne depuis Istanbul…
photo by Ayşe Nesligül Kızılırmak