Comme tous les ans, en ce premier Mai 2015, nous étions dans la rue. Aux alentours de 11.30, nous nous sommes rassemblés avec d’autres organisations et syndicats de gauche, et vers 13:00 nous avons entamé notre marche. En tant qu’Initiative Anarchiste d’Ankara, nous avons déployé deux bannières. Sur la première était écrit « Action Antifasciste » et sur la seconde : « Révolte, Révolution, Anarchie ! ». Un peu avant de nous rassembler, nous avions annoncé que nous venions pour affronter la police. Sereinement, nous avons chargé les barricades de la police ensemble avec d’autres groupes gauchistes, puis avons réussi à pénétrer la place qui nous était interdit d’accès sans avoir été fouillés. Nous avons appris ultérieurement que des organisations marxistes avaient agi de la même sorte. Une fois sur place, nous avons précisé que le 1er mai n’était pas une fête mais une journée de révolte, puis nous avons quitté les lieux.

Initiative Anarchiste d’Ankara.

10985418_10153271400448118_3795398027780740662_n 11209379_10153271400963118_8572442803820771084_n 11150417_1595961670685630_5074501057267967505_n 20893_1595961690685628_5734813752787847013_n 11146537_1595961667352297_5720812035702316034_n