Ugur Mumcu : 22 ans déjà…

Aujourd’hui, le 24 janvier, c’est la 22ème anniversaire de l’assassinat d’Uğur Mumcu.

Récemment Kedistan avait publié le témoignage de son fils, Özgür Mumcu, éditorialiste du quotidien Cumhuriyet qui apportait son soutien à Charlie.

Uğur Mumcu.ugur-mumcu-dessin

Uğur Mumcu journaliste d’investigation et chroniqueur du journal Cumhuriyet, est mort le 24 janvier 1993, assassiné dans l’explosion de sa voiture.

Il a publié plusieurs livres politiques et au moment de sa mort il effectuait des recherches sur le problème kurde et le PKK.

Son assassinat a été revendiqué par plusieurs groupes islamistes.

L’année suivant sa mort, la femme d’Uğur Mumcu, Güldal, ainsi que ses deux enfants, Özgür et Özge créaient une fondation en la mémoire de leur père assassiné, la Fondation pour le Journalisme d’Investigation d’Uğur Mumcu, afin d’encourager le développement du journalisme d’investigation parmi les jeunes journalistes turcs.

Uğur Mumcu est devenu aujourd’hui un symbole du journaliste martyr de la liberté en Turquie.


Bir gün mezarlarımızda güller açacak ey halkım, unutma bizi…
Bir gün sesimiz, hepinizin kulaklarında yankılanacak ey halkım, unutma bizi.

Un jour des roses seront écloses sur nos tombeaux mon peuple, ne nous oublie pas…
Un jour nos voix tinteront à vos oreilles mon peuple, ne nous oublie pas.

Uğur Mumcu

Ses camarades, membres de l’Association des Journalistes de Turquie ont fait une déclaration à sa mémoire :

« Le fait que ceux qui ont commandité son assassinat ne soient toujours pas trouvés est scandaleux pour la démocratie. »

L’anniversaire de la mort d’Uğur Mumcu, n’est pas juste une date pour faire des simples déclarations commémoratives mais doit être un moment fort de réflexion, de rencontres, d’échanges et de débats.

Depuis quelques jours, plusieurs actions sont organisées en sa mémoire un peu partout en Turquie.

“La semaine de la Justice et Démocratie” à Ankara sera l’occasion de débats sur “l’influence du pouvoir sur le langage des médias”.

Dans d’autres villes, écrivains, journalistes, artistes ont répondu présents pour participer à de nombreuses activités ouvertes à tous.

Le meilleur hommage rendu à Uğur Mumcu.

 

..

 

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.

    Related posts