A Samsun la foule enragée lynche… un chochon sauvage !

L’information est reprise par le quotidien nationaliste turc Cumhuriyet ce lundi. Dans la commune de Canik, dans l’arrondissement de Samsun sur la Mer Noire, un sanglier, “yaban domuzu” (“cochon sauvage” et turc) a eu le malheur de venir se perdre sur le marché.

Les passants ont alors cru bon de passer leur frustration sur la pauvre bête égarée en ramassant des pierres pour les lui jeter dessus. La pauvre bête complètement terrorisée n’a pu alors trouvé de sortie, ct ce malgré l’arrivée de la flicaille dont on sait aujourd’hui qu’elle n’aime ni les humains, ni les animaux. Sur la vidéo, on entend les criminels hurler “Frappes, Frappes !”.

Finalement, la bête sera ligotée. Et la bêtise n’ayant pas de limite, les auteurs de cet acte abjecte poseront à côté de l’animal martyr pour les caméras. Un fait divers qui n’est pas sans avoir outré les amis turcs des animaux. En effet, sur la page facebook du quotidien où l’article a été posté, les insultes envers les auteurs de ces méfaits pleuvent, les qualifiant ainsi que leur acte, de “honteux” de “retour au temps des dinosaures”. L’un d’entre eux déclarant “J’ai compris qui était le porc”. Insulte suprême dans un pays à majorité sunnite.

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.

    Related posts