Le campus de l’université de Boğaziçi premier campus autonome au monde en énergie éolienne

Le Campus Kilyos Sarıtepe de l’Université de Boğaziçi va être le premier campus universitaire au monde, à produire de l’énergie éolienne renouvelable grâce aux éoliennes gérées par le campus lui-même.

Le campus de Sarıtepe fourniral’énergie qui lui est nécessaire à l’année, grâce à une turbine éolienne de 1 MW.

La turbine produira un surplus d’énergie, 40% en plus que nécessaire, qu’elle transmettra au réseau. Ainsi, la turbine économisera 900 tonnes de charbon, 1 milliard de KWh d’électricité et 400,000 lires turques (soit environ la moitié en euros).

La prof. Gülay Barbarosoğlu, réctrice de l’Université de Boğaziçi, qui a réalisé le projet, a déclaré que l’éolienne avait été construite avec le soutien du Ministère du Développement. « Notre université a atteinte une étape de plus dans le processus pour devenir un Campus Vert et ce projet, a prouvé la finalité de notre Campus de Sarıtepe sur la création d’espace de vie soutenables », a t’elle déclaré.

Emre Otay, instructeur au Département d’Ingénierie Civile de l’Université de Boğaziçi et en même temps coordinateur du projet, a déclaré qu’il y avait quelques universités dans le monde, qui produisait de l’énergie à partir de sources naturelles comme l’énergie géothermique ou solaire dans le but d’effectuer des recherches. Il a ajouté : « Cependant le campus de Sarıtepe de l’Université de Boğaziçi est le premier à fournir l’énergie nécessaire pour plus d’une année pour le campus et le fournir grâce à une éolienne gérée par le campus lui-même ».

Ayant exprimé qu’ils avaient démarré les études R&D, Otay a déclaré qu’à part les ressources énergétiques telles que le vent, le soleil, les vagues, le biogas, et la géothermie, ils travaillaient sur le stockage d’énergie et l’efficacité énergétique, ajoutant vouloir « être un campus vert ».

Bianet, Istanbul, 9 janvier 2015.

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.

    Related posts