Enquête sur la corruption en Turquie : des procureurs démis de leurs fonctions

Le Conseil supérieur des juges et des procureurs (HSYK) de la 2 e Chambre de Turquie a démi de leurs fonctions les procureurs Zekeriya Öz, Celal Kara, Muammer Akkas et Mehmet Yüzgeç en charge d’enquêter sur la corruption et les pots de vin en Turquie. Les procureurs ne pourront exercer leurs fonctions jusqu’à la fin de l’enquête qui déterminera si oui ou non ils sont radiés de leur profession.

Zekeriya Öz : C’est un grand honneur

C’est un grand honneur d’être exilé et rejeté pour avoir lutté contre la corruption et pour ne pas laisser aux voleurs une partie de la nation » a déclaré Öz via Twitter.Il a également déclaré qu’il ne céderait pas aux pressions.

Beşir Atalay : c’était prévu

Le porte-parole de l’AKP, Beşir Atalay, a déclaré que ces licenciements étaient attendus. « Il y avait, déjà, des spéculations sur ces personnes qui n’étaient même pas « des hommes de loi». C’est dans l’intérêt de l’HSYK qu’ils sont rejetés. Je ne veux faire aucun autre commentaire sur la question. Il est plus facile fois qu’il y a un nouveau développement dans les institutions judiciaires et de la police d’atteindre ces fichiers. Nous avons vu et entendu beaucoup de choses qui ,je l’espère, seront toutes révélées et ainsi que les coupables qui devront faire face à des enquêtes

Source Bianet – Corruption Probe, Bribe Operation Prosecutors Dismissed – 31 Déc 2014

Traduction pour Kedistan : Véronique Gagès

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.