Lancement d’une campagne auprès du procureur sur la mort de Berkin Elvan

533 jours après sa blessure et neuf mois après sa mort, la famille de Berkin Elvan a lancé une campagne pour engager des poursuites sur son assassinat. Berkin Elvan a été abattu le 16 Juin 2013 et il est décédé le 11 mars 2014 après 269 jours de coma.

NDLR voici le rappel des faits : lors des évènements dits de Gezi en juin 2013, Berkin était sorti de chez lui pour acheter du pain. Il n’est jamais revenu vivant. La police poursuivait un groupe de manifestants à Okmeydani dans le quartier où habitait Berkie. Berkin a reçu en pleine tête une capsule de gaz lacrymogène. Il est tombé dans le coma et ne s’est jamais réveillé.

La famille d’Elvan a demandé aux autorités d’expliquer pourquoi ses assassins n’ont toujours pas été identifiés ? pourquoi le procureur n’a pas rédigé d’acte d’accusation ? et pourquoi les autorités n’ont pas enquêté sur ce crime ?.

Sami Elvan, le père de Berkin et son oncle, Kenan Düzen, ont publié un communiqué affirmant que les policiers soupçonnés n’étaient pas encore identifiés alors qu’une des images enregistrées les a reconnus et que les procureurs travaillant sur cette question ont été suspendus. “Il y a eu une enquête administrative. Cependant, seule une partie de cette enquête a été envoyée aux procureurs. Où est le reste du dossier de l’enquête ? quand sera-t-elle soumise au bureau du procureur ? ont-ils demandé dans leur communiqué. La famille a également lancé une campagne sur twitter avec le hashtag# où en est l’enquête de Berkin Elvan ?

Que s’est-il passé ?

Le 16 Juin 2013, Berkin Elvan a été hospitalisé en raison de graves blessures à la tête après l’intervention de la police dans le quartier Okmeydanı à Istanbul.Quand il a été admis à l’hôpital d’Okmeydanı, son cœur s’était déjà arrêté.Le 5 Janvier 2014, dans le coma, Berkin Elvan a eu 15 ans.Il est mort le 269ème jour.

Suite à l’assignation dans une autre ville du procureur Faruk Bildirici le 12 Juin 2014, aucun progrès n’a été fait pendant trois mois. Plus tard, le procureur Mehmet Selim Kiraz a repris le dossier, il a identifié le nom des policiers qui étaient sur la scène du crime ce jour-là. Bien qu’il ait demandé aux autorités de police de donner les noms, les autorités de police d’Istanbul ont rejeté sa demande.

Le procureur Kiraz a convoqué le 30 septembre 2014 un policier afin qu’il témoigne en tant que «témoin pour le moment”. Mais il ne s’est pas présenté. Seule une partie du dossier de l’enquête administrative a été remise au procureur.

Source Bianet – Campaign Aims to Urge Prosecution For Berkin Elvan’s Death – 1er Dec 2014

Traduction pour Kedistan :  Véronique Gagès

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts