Turquie : Les hommes ont tué 28 femmes en octobre.

Sur la base de rapports et de données dévoilés dans les journaux locaux et nationaux ainsi que par les agences de presse, BIANET a réalisé une compilation révélant la violence masculine faite aux femmes en 2014 en Turquie  et leur nombre, à savoir : 325 femmes tuées, 88 femmes violées, 499 femmes battues et 75 femmes victimes de harcèlement sexuel.

Femmes assassinées

En Octobre 2014, des hommes ont tué 28 femmes et adolescentes dans 16 provinces de la Turquie. 21% des femmes ont été tuées pour cause de divorce. Un homme aurait tué sa femme malgré une ordonnance de blocage émise par la Cour et des tentatives antérieures d’agression. Après ces meurtres, quatre hommes se sont suicidés, deux se sont livrés aux responsables de l’application des lois. 39% des femmes ont été tuées par leur mari.L’identification des agresseurs est la suivante : 11 meurtriers sont des maris, 4 des pères, 2 des amants, 2 des ex-amants, 1 frère, 1 beau-fils, 1 inconnu et 4 non identifiés.

53,5% de ces meurtres ont été commis par armes : 8 au pistolet, 4 au fusil de chasse et 3 au fusil. 46,5% avec des couteaux. Les assassins étaient âgés entre 16 et 50 ans ; l’âge des victimes entre 12 et 52 ans. Les cas de meurtres ont été signalés dans les villes suivantes : Adana, Ankara(2) Antep, Aydın, Bursa, Düzce, Edirne, Eskişehir, Giresun, Hatay Iğdır, İstanbul (8), Kocaeli (2), Konya (3 ), Mersin, Zonguldak.

Femmes violées

En Octobre 2014, 10 cas de viol ont été rapportés par les médias. Les viols ont été commis dans les lieux suivants : dans la rue (1 cas), dans des lieux d’enlèvement (3 cas), en appartement (6 cas soit 60 %). Les agresseurs ibt été identifiés comme ex-amant (2), propriétaire d’une entreprise locale (1), amis (2), inconnu (5). Une femme a été forcée à se prostituer. La moitié des agresseurs étaient connus des femmes. Une femme n’était pas un citoyenne de Turquie, une autre femme était handicapée mentale. Les violeurs étaient âgés entre 27 et 58 an et les victimes entre 17 et 38 ans. Les cas de viols ont été signalés dans les villes suivantes: Adana (2), Aksaray, Ankara (4), Eskişehir, Istanbul et Trabzon.

Femmes battues

En Octobre 2014, 35 femmes et adolescentes ont été battues par des hommes dans 17 provinces de la Turquie.17% des femmes ont été battues parce qu’elles demandaient le divorce, ou étaient en processus de divorce ou voulaient quitter la maison. Une victime par pistolet avait demandé une ordonnance de blocage pour son mari violent.71% des femmes victimes de la violence masculine l’ont été par leur mari (25).Les autres auteurs de violence inclus: amoureux (3), l’ex-mari (1), un travailleur de l’entreprise locale (1), beau-fils (1), fils (1), le père (2).

Alors que 66 % des femmes (23) ont été battues, 28,5% ont été blessées par armes à feu : 3 avec des fusils, 2 avec pistolet, 4 par couteaux, 1 par étranglement.Deux femmes ont été menacées. Après ces agressions, un homme s’est suicidé. Les agresseurs étaient âgés de 41 à 81 ans et l’âge des victimes entre13 et 85 ans.

Les cas de femmes battues ont été signalés dans les villes suivantes: Aksaray, Antalya (2), Aydın, Bolu (2), Denizli, Erzurum, Eskişehir, Istanbul (2), Kayseri (3), Konya (2), Kütahya (2) , Muğla, Sakarya (2), Samsun, Trabzon (11), Van et Yozgat.

Femmes harcelées sexuellement

En Octobre 2014, 6 cas de femmes harcelées sexuellement de harcèlement sexuel dans 4 villes de Turquie ont été rapportés dans les médias. 66 % des femmes (4) ont été harcelées par des hommes qu’elles ne connaissaient pas. Pour les autres cas d’harcèlement , il s’agit d’un ex-amant et d’ un amant. Les lieux de harcèlement sont la rue (5 cas soit 83%) et inclus des véhicules (1). Ces agressions sexuelles ont été signalées dans les villes suivantes: Bolu, Isparta (2), Kırşehir et Zonguldak (2).

Répartition régionale des violence faites aux femmes

En Octobre 2014, 79 cas de violence masculine par assassinat, tentative d’assassinat, harcèlement et violence sexuelle, viol et femmes battues ont été signalés dans 31 provinces de la Turquie. Ces agressions envers les femmes se sont réparties selon les régions comme suit : Marmara (18), Egée (6), de la Méditerranée (10), de la mer Noire (20), Est-Anatolie (3), en Anatolie centrale (21) et l’Anatolie du Sud-Est (1 ).

Source : Bianet, Çiçek Tahaoğlu , Men killed 28 women in octobre, 6 nov. 2014.
Traduction pour Kedistan :  Véronique Gagès

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.

    Related posts