Procès de deux mineurs pour avoir déroulé une banderole en mémoire de Berkin Elvan

Les mineurs permanent de première instance de Berkine Elvan Bannière

Deux mineurs ont été jugés pour la deuxième audience d’une affaire pour les frais liés à l’ouverture d’une bannière le 24 Janvier qui disait: «Nous voulons que la carte d’enregistrement de l’école de Berkine Elvan”.

Le 24 Janvier 2014, trois personnes dont deux mineurs ont été arrêtés place Taksim à Istanbul pour avoir déroulé une banderole à la mémoire de Berkin Elvan et sur laquelle était écrit « nous voulons le bulletin scolaire de Berkine Elvan” . Ils ont été accusés de violation de la loi turque sur les rassemblements publics et les manifestations et de ne pas « s’être dispersé malgré un avertissement ».

Qui était Berkin Elvan (nldr) ? Berkin Elvan était un enfant de 14-15 ans, un lycéen, décédé le 11 mars 2014 après 269 jours de coma. Lors des évènements dits de Gezi en juin 2013, Berkin était sorti de chez lui pour acheter du pain. Il n’est jamais revenu vivant. La police poursuivait un groupe de manifestants à Okmeydani dans le quartier où habitait Berkin. Berkin a reçu en pleine tête une capsule de gaz lacrymogène. Il est tombé dans le coma et ne s’est jamais réveillé.

Les deux mineurs Fat et Ye nés en 1997 ont reçu l’ordre d’assister à leur procès à la 6ème Cour pour Mineurs au Tribunal d’Istanbul. L’audience a été fixée au 3 Février 2015, Fat étant absent pour cause d’examen ce qui l’aurait empêché de témoigner. Gonca Yangöz, la mère de Fat, a rappelé que ces enfants, mineurs, ont été arrêtés par la force.

Et pourquoi ? «Ils ont scandé des slogans. Je suis très en colère qu’ils aient été détenus pour cette raison. Ils ont fait une chose normale. Ils ont été contrariés et l’ont exprimé. Ils n’ont fait de mal à personne et n’avaient pas d’armes. La police a arrêté ces enfants en les tirant par les jambes et leur ont fait mal. Les détenir n’a aucun sens ».

Source : Bianet, 5 novembre 204.

Un numéro spécial Gezi du fameux magazine de caricatures "Leman" (charlie hebdo turc), rend homme à Berkin.   Trad. : Réveilles toi Berkin, y'en a assez ! C'est nous qui allons aller chercher le pain...
Un numéro spécial Gezi du fameux magazine de caricatures “Leman” (charlie hebdo turc), rend homme à Berkin.
Trad. : Réveilles toi Berkin, y’en a assez ! C’est nous qui allons aller chercher le pain…

Note de la Rédaction : Berkin Elvan (5 janvier 1999 – 11 mars 2014) était un gamin de 15 ans qui fut shooté par la volaille turque en pleine tête, à Istanbul, durant les évènements de Gezi en juin 2013. Il est mort le 11 mars 2014, après 269 jours de coma. Les avocats représentant la famille ont déclaré que les conditions de vie d’Elvan s’étaient détériorées les dernières semaines de sa vie, son poids étant passé de 45 kgs à 16 kgs. Des manifestations énormes ont eu lieu en Turquie après sa mort. Comme nous n’oublierons jamais Rémi Fraisse, nous n’oublierons jamais Berkin Elvan. Ils sont en nous à jamais, notre raison d’exister, et nous nous nourrissons de leurs souffles pour continuer notre combat pour la liberté des peuples et des individus.

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts